Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Randonnée, voyages, visites, photos, nature...

Carnets de r@ndos et de voy@ges...

Avignon - La rue des Teinturiers, Juin 2021.

Bonjour,

Nous avons quitté Paris pour la Provence, particulièrement Avignon, la rue des teinturiers.

Suivront d'autres découvertes de la région ...

 

​Cliquez sur les flèches de droite ou de gauche pour voir les diaporamas et sur les images fixes pour les voir en grand format.

© Toute copie ou reproduction d'images interdite.

Le centre ville d'Avignon est entièrement ceint de 4.3 km de remparts.

Même si l'absence des fossés, des tours à pont-levis, des portes de bois bardées de fer altère sa physionomie initiale, ils offrent un témoignage saisissant des entreprises de fortifications du XIVème siècle en France.

Depuis l'époque romaine, au cours des années et des aléas historiques, le périmètre de la ville s'est progressivement étendu et ses protections furent successivement modifiées, sauf pendant les périodes de guerre ou d'épidémies où la population se repliait autour du noyau originel de la ville, le Rocher des Doms.  

Avignon eut donc plusieurs remparts différents au cours de son histoire. Le Rocher à proprement parler ne servait probablement que de refuge et de poste de surveillance sur toute la région environnante. 

Source

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Site classé, cette rue est l'une de plus pittoresques d'Avignon. Située à l'extérieur du rempart des XII et XIIIèmes siècles, elle est englobée au XIVème siècle dans la surface défendue par la nouvelle muraille. Elle est alors dite « rue allant du portail Imbert Vieux, au portail Imbert Neuf », car elle assure la liaison entre les portes des deux enceintes ainsi dénommées. 〔....〕

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

〔....〕Au XVIIIème siècle qu'elle est appelée rue des Teinturiers, bien qu'à la fin de ce même siècle elle est parfois dite rue des Pénitents Gris, confrérie dont la chapelle est située au n° 8.

La rue doit son nom aux indienneurs, corporation installée sur les bords de la Sorgue, tout comme les cardeurs, les filateurs, les tanneurs, pour profiter de l'énergie fournie par les nombreuses roues à aube : sur les vingt trois qu'elle comptait en 1817, quatre seulement ont été sauvées. Les roues sont, avec sa calade et ses platanes, l'un des principaux attraits de cette rue que les avignonnais appellent volontiers « Rue des Roues ».

La Sorgue, qui coule ici à découvert, rappelle qu'Avignon est traversée par un important réseau de voies d'eau souterraines. LIRE.

 

Avignon - La rue des Teinturiers, Juin 2021.
Avignon - La rue des Teinturiers, Juin 2021.

Le long de la rue, des bancs de pierre sculptée (dits Tarasques) posés là pour un instant de repos et de contemplation.

Les Cordeliers s’installent a Avignon en 1226. Ce sont des moines pauvres qui mendient leur nourriture, que l'on appelle les cordeliers en référence a la corde qu’ils portent autour de la taille. Ils installent leur couvent hors des murailles de l’époque.

L’église, très grande, est seulement terminée en 1350. Beaucoup de familles riches de la ville demandent a y être enterrées.

En 1791, un notaire est amené a l’église et assassiné dans la nef. C’est le début des terribles tueries de la Glacière.

L’endroit a été vendu comme bien national après la révolution, quand la religion était rejetée, et l’église a été partiellement détruite.

Aujourd’hui il en reste le beau clocher et la petite chapelle.

La Chapelle Sainte-Croix, bâtie sur l'emplacement de l'oratoire de Sainte-Croix où, selon la tradition, le roi Louis VIII aurait fait ses dévotions en 1226 et fondé la confrérie des Pénitents gris.

Celle-ci, la plus ancienne de la Ville et toujours en activité, commémore chaque année le « Miracle des eaux » : lors d'inondations en 1433, les eaux ayant envahi la chapelle se seraient écartées pour laisser passer le Saint-Sacrement. HISTOIRE

A suivre...

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
Q
Merci pour cette magnifique promenade, tes photos sont superbes !
Bises et douce journée.
Répondre
C
J'habite tout près d'Avignon, mais cela fait quelques mois quand même que je n'y suis pas allée ... Va falloir que je programme une petite sortie là-bas ! Bisous.
Répondre
.
belle page d'histoire un grand merci toi ....et belles photos ....Paris pour la Provence et vous avez entièrement raison ...l'air libre ..........
Répondre