Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Carnets de r@ndos et de voy@ges...

Randonnée, voyages, visites, photos, nature...

Carnets de r@ndos et de voy@ges...

Mon chemin de Saint Jacques CAHORS->L'HOSPITALET 21 Km.

coquillegauche.gif

Les chemins de Saint Jacques - 3ème étape
CAHORS- CONDOM


Bonjour,


Le 9 mai nous sommes arrivés à Cahors sans dîner prévu, nous sommes sortis "le nez au vent" pour chercher quelques pitances et nous sommes tombés par hasard à l'AUBERGE DES GABARRES - 24, Place Champollion, que je ne saurai trop recommander, menu unique à 13 €, vin et café compris.
Cette auberge est connue comme le loup blanc pour la qualité de ses produits du terroir et son accueil familial. En cuisine, Jaja Floquet mijote avec passion une cuisine de campagne simple et goûteuse (aligots, stockfich, magrets, confits et autres douceurs qui tiennent au corps) tandis que son mari Alain sert en salle ... (cf le petit futé)

1er jour le 10 Mai 2007 - CAHORS-L'HOSPITALET - 21 Km.
Nous sommes donc repartis de Cahors (fin de notre 2ème étape en 2006) par un temps splendide, le chemin commence raide au-dessus de la ville d'où la vue sur le pont Valentré est magnifique.


A partir de là, il nous reste 1184 Km à parcourir...

Certains champs étaient couverts de coquelicots, il paraît qu'ils reviennent avec la disparition des pesticides ?? je voudrais bien le croire.

Village de Labastide- Marnhac, il existait entre la Chapelle et le Château un hôpital destiné à accueillir les pèlerins fatigués, affamés ou malades, dans un esprit d'assistance et de charité.

C'est là que nous avons repris quelques forces pour continuer notre chemin.

C'est là l'origine de l'hôpital Saint Jacques de
l'Hospitalet, dit "de Dame Hélène" dont ci-dessous la légende :
 Hélène
et sa suivante, s'étant embourbées avec leurs montures dans un « fangas », au fond d'un vallon, crurent ne pas pouvoir se dégager. Dame Hélène fit alors le vœu, si elles parvenaient à se sortir de ce mauvais pas, de se consacrer aux soins des pauvres et des pèlerins. Ayant pu regagner la terre ferme, elle s'acquitta de son vœu.

Le reste de notre chemin, jusqu'à notre hébergement fut très pénible à cause de la chaleur et du terrain dont la terre blanche faisait une forte réverbération. Nous sommes arrivés fatigués...

A suivre..

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Bigou 28/07/2007 22:22

Bravo pour ce périple ! en effet, j' ai aussi constaté le retour des coquelicots dans les champs ...est-ce bon signe ? les paysans utiliseraient donc moins de pesticides ?

Lynette::0038: 26/07/2007 10:02

Ceux qui ne savent pas quitter leur voiture, ne savent pas à côté de quoi ils passent!!! superbes tes photos, très parlantes!

:0085: Guyl 26/07/2007 08:21

Tres beau le pont de Cahors....
bon courage pour tous les kms à pied ! lol

sevy 25/07/2007 18:42

bonne journée
bisous

Fredogino 25/07/2007 18:23

avec les yeux défoncés c'est encore pire...

:0040: Alain :0004: 25/07/2007 07:43

Bonjour Danet
Quel périple vous avez fait; il faut en avoir dans les mollets !Très jolie cette vue sur le pont!
Bises
Alain

:0019: Bruno 25/07/2007 07:39

Ah le pont de Valentré à Cahors, quelle merveille !!!

martine 25/07/2007 06:47

Belle ballade, il est très beau ce pont à cahors, bravo pour ta photo superbe.

CATALANE 25/07/2007 05:46

Quel bonheur de pouvoir lire tes articles sur votre périple !!! J'espère bien faire en Septembre 2008 le Camino. C'est un rêve depuis des années. J'espère qu'il se concrétisera ! Bises