Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Randonnée, voyages, visites, photos, nature...

Carnets de r@ndos et de voy@ges...

Randonnée de Vernouillet à Saint-Nom-la-Bretêche 29 km. 3/3

Bonjour,

Nous attaquons la Route Neuve du Roi dans la forêt de Marly.

P1030971

Chemin le long du Ru de Buzet (GR1).

P1030976

Dernière pause avant l'arrivée

P1030979

Le tronc buriné du vieux chêne.

P1030982

Grand chêne près de l'Etoile des Chasseurs.

P1030983

Tout à coup, comme une récompense, le soleil s'est faufilé quelques instants derrière le rideau d'arbres, il nous donne un petit coup de fouet et nous encourage...

P1030989

... pour le dernier et 29ème kilomètre !

P1030990

A bientôt...

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G
Bon week-end Danet !!! Bisous
Répondre
@
Bonjour D@net
Pour répondre à ton gentil commentaire, tu as raison, la saison qui arrive n'est pas trop propice à la randonnée, il faudrait que cela gèle pour faviriser la marche mais ce n'est pas le cas en ce
moment.
Pour moi je suis bloqué depuis plus de 15 jours, le genoux qui me pose des problèmes. Je n'ai pas de chance cette année, mais entre mes blocages j'ai fait de belles randos que je vais mettre sur
mon blog.
Je te souhaite une belle journée
Gros bisous et prends soin de toi
@lain
Répondre
A
Bonjour et bonne journée à toi,Danet
Amitiés
Alain
Répondre
M
30 kms à pieds c'est beaucoup trop pour moi. Déjà la moitié c'est très bien et je suis heureuse pourtant je marche beaucoup tous les jours mais il faut un entraînement beaucoup plus intense pour
arriver à faire 30 Kms. Bises
Répondre
Q
Quel courage !
En tout cas, les images de ta dernière randonnée sont magnifiques. J'aime beaucoup, aussi, ce soleil qui pointe entre les arbres !

Passe une douce semaine, D@net. Bises.
Répondre
D
une balade que je ne pourrais faire avec vous- j'aurai trop souvent le nez en l'air ou l'oeil rivé à l'appareil !!!
merci de la balade !!
Bonne soirée, Bisous

dgidgi
Répondre
:
merci pour l'info 1944.......et très bonne soirée et semaine...au soleil...30° à l'ombre svp...
Répondre
G
Bonne semaine et randonnées Danet ! bisous
Répondre
L
pour te répondre une seule miss polar est opérée des seins le reste tout est naturelle , contrairement aux autres pays du monde le Venezuela est le seul où existe des écoles de miss" pour apprendre
a se maquiller a bouger et savoir quel vetement mettre et comment se tenir ou marcher pour qu'on ne voit pas leur defauts et du sport et un régime intensif , alors c'est vrai que vu d'ici on peut
ce dire comment le Venezuela fait pour étre souvent miss monde miss univers mais c'est en premier un système et une mentalité differents et aussi le metissage des races créoles italienne ,espagnole
et ancien esclave, arabe et indien indigène qui donne des peaux dorées et souvent des poitrines + lourdes , des cheveux + épais
enfin bref contrairement a se qu'on pense peu de filles sont passées sous le bistouri du chirurgien ...
Répondre
L
Bonjour ...
pas de nieg dans tes balades non plus ...
l'hiver est bien là ici les pies se disputent les mangeoires avec les merles et les moineaux , Picasso ne quitte pas le coin du poele au bois et moi j'adore ma couette !

Pourtant pas encore de neige ici... j'ai connu une année comme ça froide et sans neige et elle a commencé a tomber juste a la fin de la nuit de noel ....

on verra cette année ....

vous allez dire que je vous saoule avec mes poésies ...en plus c'est même pas moi qui les écris :))

mais voilà pour un doux dimanche ....
Émile VERHAEREN
Recueil : Les douze mois
Décembre

(Les hôtes)

- Ouvrez, les gens, ouvrez la porte,
je frappe au seuil et à l'auvent,
ouvrez, les gens, je suis le vent,
qui s'habille de feuilles mortes.

- Entrez, monsieur, entrez, le vent,
voici pour vous la cheminée
et sa niche badigeonnée ;
entrez chez nous, monsieur le vent.

- Ouvrez, les gens, je suis la pluie,
je suis la veuve en robe grise
dont la trame s'indéfinise,
dans un brouillard couleur de suie.

- Entrez, la veuve, entrez chez nous,
entrez, la froide et la livide,
les lézardes du mur humide
s'ouvrent pour vous loger chez nous.

- Levez, les gens, la barre en fer,
ouvrez, les gens, je suis la neige,
mon manteau blanc se désagrège
sur les routes du vieil hiver.

- Entrez, la neige, entrez, la dame,
avec vos pétales de lys
et semez-les par le taudis
jusque dans l'âtre où vit la flamme.

Car nous sommes les gens inquiétants
qui habitent le Nord des régions désertes,
qui vous aimons - dites, depuis quels temps ? -
pour les peines que nous avons par vous souffertes.
Répondre