Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Randonnée, voyages, visites, photos, nature...

Carnets de r@ndos et de voy@ges...

Promenade à Paris été 2012. 5/...

Bonjour,

L'Hôtel-Dieu est le plus ancien hôpital de Paris. Fondé en 651 par l'évêque parisien Saint Landry, il fut symbole de la charité et de l'hospitalité.

P1080494

Au moyen-âge il était le refuge des pauvres et des déshérités, aidée par les bourgeois qui voyaient là une façon de racheter leurs péchés.

P1080477

40 pianos décorés et bariolés ont été mis à la disposition du public dans certains lieux publics depuis le mois de juin 2012.

P1080478

Au fil des siècles l'état de vétusté et d'insalubrité du plus vieil hôpital de Paris a nécessité une reconstruction.  

P1080479

Napoléon III, contre l'avis d'Haussmann, imposa sa décision. Le nouvel Hôtel-Dieu serait construit au nord de l'île de la Cité, à l'emplacement du vieux quartier des Ursins, impitoyablement détruit. 

P1080481

L'architecte Gilbert proposa d'abord un projet de style gothique que l'Empereur rejeta, et réalisa finalement, entre 1864 et 1877, un bâtiment néo-renaissance de trois étages et six cents lits, au lieu des quatre étages de huit cents lits qu'aurait voulus le préfet.

P1080482

Contrairement aux autres hôpitaux parisiens d'Ancien Régime l'hôtel-Dieu n'était pas spécialisé et acceptait même les lépreux qui étaient toutefois immédiatement transférés dans une dépendance de l'hôtel-Dieu en banlieue, la léproserie. 

P1080484

Ainsi, voyageurs, femmes enceintes, enfants abandonnés, pauvres, vieillards, blessés ou malades étaient tous admis. Par principe, l'hôtel-Dieu ne refusait personne, et il fallait entasser les paillasses des malades jusque dans les couloirs en cas d'épidémie ou de disette.

P1080486

Vu du haut de la galerie, le jardin divisé en quatre "aires" Regard, Respect, Reconnaissance, Réflexion...

P1080487

 

P1080488

Momument érigé à la mémoire des internes en médecine des hopitaux de Paris, victimes de la grande guerre 1914-1918.

P1080493

Le sculpteur Alain Kirili a réalisé une œuvre aux dimensions inédites sur le parvis de l’Hôtel de Ville. Un imposant "échiquier" composé de 90 éléments en ciment.

Les couleurs de "Rythmes d’automne" font écho à celles de la façade Renaissance de la mairie de Paris. L’artiste a autorisé le public à déambuler au milieu des pièces de béton, et les a même encouragé à les toucher.

P1080495

En fin de journée, nous sommes allés voir l'exposition "PARIS vu par HOLLYWOOD" à l'Hôtel de Ville.

L'exposition évoquait la manière dont le cinéma américain, sur plus d'un siècle, a représenté notra capitale en lui offrant une place de choix dans l'histoire du cinéma.

P1080496

A bientôt..

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

l'Angevine 01/01/2013 16:32

il est magnifique ce piano,bonne année

Martine 28/12/2012 16:17

Martine et Jeff ont le plaisir de vous faire part de la naissance d'Agathe, leur 3ème petite fille, sixième petit enfant en ce 28 décembre 2012 (51 cm / 3,8 Kg). Bisous D@net

Martine 27/12/2012 11:21

Je garde mes petites filles cette semaine, que du plaisir. Juste un petit coucou en passant. BIsous

Martine 26/12/2012 19:54

Pauline qui est sur mes genoux aime beaucoup le piano et sa mammie aussi. Bisous D@net