Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Randonnée, voyages, visites, photos, nature...

Carnets de r@ndos et de voy@ges...

L'île Seguin - Usines Renault.


Bonjour,

Je suis allée visiter le site des anciennes Usines Renault, malheureusement, et pour des questions de sécurité, nous n'avons pas eu l'autorisation de descendre du bus et nous n'avons pas été sur l'île.
Notre guide nous a  conduits sur le site dit du "trapèze" ou "Rive de Billancourt" c'est-à-dire l'immense terrain de 31,5 hectares où seront construits : logements; bureaux, locaux d'activités, équipements publics de proximité, promenade et jardins.

IMG-2360--600x450-.jpg
Du bus on a du mal à se repérer, ci-dessus le Pont Renault qui enjambe le Quai Stalingrad et la Seine pour atteindre l'île.

IMG-2361--600x450-.jpgLe Pont Renault, vue du dessous.
De l'île, on ne peut voir que ces bâches qui semblent protéger le terrain...
Pour ce qui concerne l'île, dite l'île des Arts et des Sciences, d'une surface de 11,5 Hectares, elle sera un lieu d'exception à la mesure de son histoire.
Elle accueillera dans un cadre magnifique sur la Seine, autour d'une "terrasse-jardin" de 4 hectares :
  • Institut National du Cancer,
  • Hôtel 4 étoiles,
  • Campus universitaire de l'American University of Paris et New-York University,
  • Résidence pour artistes et chercheurs,
  • Centre Européen de création contemporaine (en projet),
  • SMAC (Scène des musiques actuelles),
  • Galerie animée.
-------------------------------------------
Pour les nostalgiques, j'ai trouvé cette vidéo qui date de Décembre 2002, (Emission de France 5) où il était encore question du projet de Fondation du collectionneur François Pinault qui, depuis, a abandonné Boulogne au profit du Palazzo Grassi de Venise.


Et une photo aérienne du site avant démolition de l'usine.





Il ne nous reste plus qu'à attendre que le public puisse visiter le site...

A demain...


Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
Si je peux me permettre , François Pinault voulait construire un musée dans l'île Séguin pour y exposer toutes les oeuvres de sa collection personnelle, mais devant toutes les tracasserise administratives que cela supposait, il y a renoncé et il a crée son musée en ITALIE.

Tant pis pour nous, mais quelque part un petit chef d'une administration quelconque est sans doute très content de lui. Non COURTELINE n'est pas mort.

jean claude
Répondre
D
Bonjour,C'est ce que je dis dans mon article.Bonne journée.D@net.
B
Je pense à tous ceux qui ont trimé et lutté dans ces usines .....
Répondre
S
Je ne connais pas Paris donc je ne situe pas trop. Mais sympa je trouve, d'y faire tout ce que tu as noté.
Bonne soirée D@net.
Répondre
C
ils feraient mieux de faire des logeùents sociaux dans un cadre privilégié!! m'enfin, les gens sont nostalgiques des usines, bof.
bonne fin de dimanche
Répondre
F
Beau reportage, me voici de retour du Périgord avec de belles photos

Bisous
Françoise
Répondre
J
Bonjour D@net

c'est une page de l'industrie automobile qui se tourne ....

@+
Répondre
L
en effet, patientons...
Répondre
C
Juste un petit détail, "ma côte Vermeille", elle n'est pas du côté de Cassis et de Bandol, mais juste à la frontière espagnole. Elle démarre à Argelès/sur/mer environ et finit au Cap Béar. Après, côté espagnol, c'est le début de la Costa Brava, autre coin que nous adorons, surtout autour de Cadaquès et Port Lligat ... Bises (et nous aussi nous avons horreur de la foule)
Répondre
C
Très beau reportage. Dommage que vous n'ayez pas pu vous approcher.
Alors, les pieds frétillent après ce long arrêt ? Comme je te comprends ... Bises et bon dimanche
Répondre
M
Merci pour cette visite. Je passe souvent avec le tramway T1 le long de l'ile séguin et je peux voir le chantier mais pas de façon aussi précise. J'ai été émue par le film de l'histoire de cette usine car je l'ai visité quand j'étais au collège.... Ce la fait donc 40 ans.....Cela m'avait impressionné, les cadences, la vitesse , la chaleur, l'énorme presse...... Bisous
Répondre