Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Randonnée, voyages, visites, photos, nature...

Carnets de r@ndos et de voy@ges...

Randonnée en Alsace - La Petite Pierre, Staedtel, Octobre 2008, suite...

Visite de La Petite Pierre

La Vielle ville ou Staedtel.

Important carrefour entre plusieurs routes, La Petite Pierre s'est développée jusqu'au XIIème siècle le long d'un axe Nord/Sud.
La construction du château à l'extrémité du piton rocheux entraine le développement d'un nouveau quartier, qui prend le nom de Staedtel, soit petite ville. Le caractère imprenable de cet éperon est renforcé par un rempart qui assure la protection des habitants.

La partie du rempart limitant l'accès au Staedtel a été détruite par les Allemands lors de l'annexion de 1870.
Aujourd'hui, la vieille ville est le coeur historique de la Petite Pierre.



Au détour d'une rue, nous découvrons quelques curiosités, dont ce joli haut de porte en pierre.

 

Et cette plaque fichée au pied d'un mur au niveau du trottoir.

 

 

Personnages célèbres de la Petite Pierre :

- George Jean (1543-1592) Duc de Bavière, Comte de Veldenz et de la Petite Pierre.
En 1562, il épousa la princesse Anna Maria Vasa de Suède. Sapopularité lui valut le surnom familier de "Jerrihans".
Il fit aboutir des projets ambitieux : remaniement du château, creusement des citernes, développement de l'industrie métallurgique et de la verrerie ; il fonda la ville de Phalsbourg et racheta le Ban de la Roche.
Décédé à l'âge de 49 ans, il repose dans le choeur de l'église de le Petite Pierre.
La devise qu'il s'est appliqué à vivre lui-même était : "la force humaine seule n'est pas une voie, la voie est dans la sollicitude de Dieu".



- René Char (1907-1988) Poète.

Né en 1907 à l'Isle de la Sorgue, il fut mobilisé de 1939-1940 da,s la régio,n de la Petite Pierre, il parcourt ses forêts vosgiennes en reconnaissance et vit dans les cantonnements de Struth, Hinsbourg, Petersbach. De son propre aveu, cette période a été importants dans l'affirmation de sa sensibilité poétique et il a écrit une dizaine de poèmes, repris sans cesse tout au long de sa vie.

 

Après une courte randonnée dans la forêt jusqu'à l'Auberge d'IMSTHAL"

 

nous avons dégusté du confit de canard accompagné de navets salés (navets coupés en gros lacets et saumurés comme la choucroute) et de vin "Edelzwicker".

L'Edelzwicker est un vin d'assemblage fabriqué avec les surplus des vendanges, selon les années la qualité ou les arômes sont différents, il est issu des cépages Chasselas, Sylvaner, Riesling et Gewurztramine, je recommande ! (à consommer avec modération)

En attendant les plats, nous avons échangé quelques bonnes adresses avec nos amis de Club Vosgien.

 

A suivre...

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
@
Bonsoir D@net

oh oui que je vois vos mines réjouies, ça fait plaisir à voir, au moins des gens qui ne s'ennuient pas. C'est un plaisir et ça fait envie :)

Bisous et bonne soirée
@lain
Répondre
@
Bonsoir D@net

ah je vous regarde tous et je vois des mines réjouies de gens qui veulent profiter de la vie. Vous parcourez toutes et tous de magnifiques paysages et j'ai hâte que ces quelques mois soient passés pour faire la même chose.

Gros bisous et continue bien, c'est beau j'adore !
@lain
Répondre
A
Bon début de semaine à toi , Danet
Tu as bien reçu mon nouveau mail
Amitiés
Alain
Répondre
M
Bonne semaine Danet et bises
Répondre
L
originale la pierre au bas du mur...
Répondre
A
Bon dimanche à toi, Danet !
As-tu reçu mon mail pour la signature ?
Amitiés
Alain
Répondre
M
Un bon dimanche à toi Danet. Il fait froid. Bises
Répondre
R
En plus de nous en mettre plein la vue tu nous instruit ;-)
Encore une bien belle promenade qui me fait bien plaisir entre deux corvées de ménage.

Bon week-end.
Répondre
A
Bonjour Danet
La visite de cette belle région se poursuit pour le plaisir de nos Yeux; charmande bourgade !
pour ta question, je t'ai envoyé un mail; n'hésites pas si tu as des problèmes !
Amitiés et bon samedi
Alain
Répondre
M
Non ce ne sont pas les Vosges qui ont inspiré René Char mais les Pyrénées , dommage... Bises
Répondre