Carnets de r@ndos et de voy@ges...

Carnets de r@ndos et de voy@ges...

Randonnée, voyages, visites, photos, nature...


La route des vins - Turckheim - 3 Octobre 2009

Publié par D@net sur 8 Novembre 2009, 00:00am

Catégories : #Alsace-Vosges

Bonjour,

Turckheim.
Nichée au coeur du vignoble alsacien, à l’entrée de la vallée de Munster, et de part et d’autre de la rivière Fecht.

On y entre par la Porte de France, elle était destinée aux échanges économiques de Turckheim, principalement vers la Suisse. Datant de 1330 pour sa partie basse, elle a connu quelques modifications au cours de l’Histoire.


Munie d’un pont-levis, d’une herse et bien entendu de deux portes que l’on refermait la nuit et pendant la messe du dimanche.
La Porte de France a porté
successivement les armoiries du St Empire Germanique et de Louis XIV et se voit dotée de tourelles en 1871, elles-mêmes enlevées en 1912.

Belle maison à pans de bois et oriel (Fenêtre en encorbellement faisant saillie sur un mur de façade et formant ainsi une loggia s'ajoutant à la pièce, notamment en Alsace, en Suisse et dans les pays du Nord)..

Le bâtiment, de style du XVIIème siècle, était autrefois le siège du prétoire de la justice de l’ancienne ville impériale. L’étable et les attenants ont disparu vers 1860 ; la salle du rez de chaussée a longtemps servi de salle de bal ! Lors de sa restauration deux murs gothiques et un mur roman ont été mis à jour.

La place de l'Hotel de Ville.

La première mention d’un sanctuaire chrétien à Turckheim remonte à l’année 898. Il fera place au XIIème siècle à un édifice roman dont il ne subsiste plus que le magnifique clocher. L’église actuelle a été construite entre 1834 et 1839. Elle a été restaurée après l’incendie du 6 juillet 1978.

Choeur et Nef ont été édifiés au XIXème siècle dans un style néoclassique en remplacement de l’ancienne église romane dont il ne subsiste que le clocher.




Pieta du XVIème siècle.

Pas une fenêtre sans fleurs..

Auberge aux Deux Clefs : cette magnifique auberge de 1620 en grès et colombages, était réservée aux hôtes de marque de la cité. Très bel oriel en bois sculpté.

Toute notre petite troupe profite du soleil pour siroter un petit café..

Et voilà, sur le toit, une cigogne, incontournable dans la région !
La présence de la cigogne en Alsace date au moins du Moyen-âge, la première référence historique émane des Annales des Dominicains de Colmar datant de la fin du XIIIème siècle, qui fait mention de leur retour printanier.



A suivre, Ribeauvillé..

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

zd83 11/11/2009 13:20


et vers chez moi dans le var
tes d'ja venu faire des randoo...,?
bisous du sud


Mam Soazic 08/11/2009 15:16


Elle est marrante cette porte sur la première photo avec son petit air étonné .
Bisous et bonne journée de Mam' Soazic


Alain 08/11/2009 08:40


Bonjour Danet
Quelle belle visite tu nous fais faire dans cette région d'Alsace , c'est vraiment plein de charme !
Bon dimanche à toi
Alain


Martine 08/11/2009 06:46


Quelle belle ville. J'aime beaucoup cette porte avec le blason. L'intérieur de l'église est très lumineux. L'Alsace c'est beau.
Bon dimanche et bises D@net
Martine : http://www.cergyrama.com
Eglantine : http://quaidesrimes.over-blog.com


Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents