Carnets de r@ndos et de voy@ges...

Carnets de r@ndos et de voy@ges...

Randonnée, voyages, visites, photos, nature...


Sur les chemins de Saint Jacques...(2009)

Publié par D@net sur 18 Août 2009, 23:00pm

Catégories : #Chemin St Jacques Espagne


Notre cinquième étape sur le chemin de Saint Jacques,

de Roncevaux à Burgos. - 268 Km.


D'Estella à Los Arcos - 21 Km, le 18 Mai 2009 1/3

Le matin au départ d'Estella, nous devons traverser toute la ville par la Plaza Santiago.

Le couvent gothique de Santo Domingo fondé en 1259 par Thibault de Champagne, a abrité une communauté dominicaine prospère jusqu’en 1839. Rénové et restauré, il abrite une maison de retraite. L’église, du premier style gothique, comporte une seule nef, une abside plane et des contreforts. Le couvent a gardé une bonne
partie de ses installations : sacristie, cloître, salle capitulaire, réfectoire et dortoir. Il ne se visite pas.. 

Le Palais des Rois de Navarre, également appelé Palais des Duques de Granada de Ega, se trouve sur la place San Martín, il évoque tout l'éclat et la splendeur de l'ancienne cité médiévale habitée par Francs et Juifs.

Il s'agit du seul édifice civil roman de Navarre, classé Monument National en 1931. Élevé dans le dernier tiers du XIIème siècle et orienté vers l'église San Pedro de la Rúa, il présente une superbe façade ornée de deux chapiteaux historiés, dont l'un représente la lutte de Roland contre le géant Ferragut. Il abrite actuellement le Musée Gustavo de Maeztu.

Blason posé sur la façade de la maison natale de Fray Diego.

 

La seule porte au pied des murailles de la ville médiévale. En la franchissant, vous sortez des limites de la cité.

A la sortie d'Estella, un choix s'impose : aller au plus court vers Azqueta ou faire un crochet par Irache. La beauté et la longue histoire du monastère méritent un petit détour. 

Nous sommes récompensés par la fontaine à vin mise à la disposition du marcheur par les bodegas d'Irache.


Un texte scellé au mur, aussi savoureux que le vin, dit : "Pèlerin, si tu veux arriver à Santiago - avec force et vitalité - de ce grand vin avale un coup et trinque à la félicité" 


Le monastère Santa Maria la Real d'Irache se présente sous la forme d'un vaste quadrilatère flanqué d'une église romane à tour carrée, qui existait sans doute dès l'époque wisigothique.
Sa fondation a dû se produire avec l'avance de la frontière du royaume de Navarre vers le sud. Son importance s'est accrue tout au long du siècle suivant, quand l'expansion du territoire navarrais jusqu'à la Rioja a placé le monastère sur une importante route de communication. À cette période le monastère était dirigé par l'abbé Veremundo, qui a consolidé matériellement et spirituellement l'institution monastique.
L'hôpital, fondé en 1050, par García de Nájera fut le premier en date de Navarre, avant même celui de Roncevaux.
Le monastère abrita à partir de 1569 une université qui, sur le déclin, fut transférée en 1824 à Sahagún.

Chemin empierré vers Azqueta.


Vallons de verdure, champs de céréales et vignes subliment le décor qui nous est offert.


Au loin à l'horizon des collines de calcaires. 


A suivre ...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

cb 27/01/2010 17:51


A gauche le vin...à droite, de l'eau ! mais c'est sur qu'un petit coup de vin d'irache à onze heures du mat' ça emmène le pélerin à Compostelle et même plus loin !


Mam' Soazic 19/08/2009 10:40

Je reviens, ce matin pas possible de mettre mon com !
J'adore cette fontaine à vin....Je vais rechercher la même en Anjou !
Bisous et bonne journée

bunny le chti 19/08/2009 07:19

salut
y a même une fontaine à vin
c'est un miracle de la nature
bonne journée

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents