Carnets de r@ndos et de voy@ges...

Carnets de r@ndos et de voy@ges...

Randonnée, voyages, visites, photos, nature...


Sur les Chemins de Saint Jacques...(2009)

Publié par D@net sur 17 Juillet 2009, 23:00pm

Catégories : #Chemin St Jacques Espagne



Notre cinquième étape sur le chemin de Saint Jacques,

de Roncevaux à Burgos. - 268 Km.


De Zubiri à Pamplone - 23 Km, le 15 Mai 2009 2/

Le long de l'Arga, nous passons au pied du village de Zabaldika.

On accède à Trinidad de Arre, qui est pour ainsi dire le faubourg de Villava...


Le pont médiéval de Trinidad de Arre sur le Rio Ulzama, affluent de l'Arga, se compose de cinq arches, il est long de 55 mètres.

Villava est citée dès 1184, année où le roi Sancho IV le Sage lui accorda le "Fuero de los Francos" ; puis en 1462, le roi Teobaldo II, il en fit une "buena villa". Ci-dessous un monument en son honneur.


Nous sommes déjà dans Pamplune quand nous franchissons le Rio Arga par le Puente de la Magdalena. Le plus important des quatre ponts qui franchissent l'Arga à son passage par Pamplone. Sa construction remonte au XIIème siècle mais il a été modifié au XIXème. Il comporte trois grandes arches légèrement ogivales, des avants-becs triangulaires et des arcs de décharge en plein cintre sur les culées. Il est, semble-t-il, lié à celui de Puente le Reina. 


Une croix, construite probablement au XVIème, indique au pèlerin à l'une des extrémités du pont, l'entrée du Chemin de Compostelle dans la ville. Elle porte l'effigie du saint.


Entrée dans Pamplone.

Le chemin de ronde Barbazana.
La monumentalité des murailles est clairement perceptible ici. Cet ensemble défensif est l'un des plus intéressants et des mieux conservés d'Espagne. Il remonte à l'invasion de la Navarre par les troupes castillanes du Duc d'Albe en 1512. Le pan de muraille visible unit le Bastion du Labrit au Bastion du Redin et protège l'espace sacré de la ville : le Palais de l'Archevéché et le cloître, la chapelle Barbazaba et le chevet de la cathédrale Santa Maria.


Avant de remonter vers la ville dans laquelle on pénètre par la Porte de France ou de Zumalacárregui (1553) la plus ancienne et la seule ayant été conservée intégralement et sur son emplacement.


Elle présente un blason à aigle bicéphale et aux armes impériales. Au début du XXe siècle, les portes de la Rochapea et de Tejería ont été démolies, celles de la Taconera et de San Nicolás démontées (elles sont actuellement reconstruites dans le Parc de la Taconera) et la Porte Nouvelle agrandie.


Actuellement, les trois quarts de l'enceinte fortifiée originale témoignent de la coexistence de la cité médiévale et d'une ville moderne et d'avant-garde. Les remparts de Pamplona, classés Monument National et Bien d'Intérêt Culturel, sont considérés par certains experts comme l'ouvrage fortifié moderne le plus important d'Espagne.



A suivre, la visite de Pamplone...


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Guyl 19/07/2009 20:57

Bonnes vacances vendéennes Danet !!!
Bises

Martine 19/07/2009 06:48

Bon dimanche. Bises

Jacques 19/07/2009 00:35

Toujours aussi intéressants tes reportages, Danet, des textes valorisés par tes photos, à moins que ce soit le contraire !...
Amitiés

bunny le chti 18/07/2009 12:17

salut
un superbe voyage
il y a de belles vues
bonne journée

Martine 18/07/2009 09:49

J'aime beaucoup les ponts en pierre à arche.... Tes photos sont très belles malgré le temps qui n'avait pas l'air d'être au plus beau. Une belle forteresse. Bises et bonnes vacances

Alain 18/07/2009 07:35

Tu nous emmènes dans de jolis coins chargés d'histoire , Danet
Je te souhaite de bonnes vacances
Amitiés
Alain

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents