Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Carnets de r@ndos et de voy@ges...

Carnets de r@ndos et de voy@ges...

Randonnée, voyages, visites, photos, nature...


Sur les Chemins de R.L. Stevenson - 2ème étape.

Publié par D@net sur 3 Mai 2008, 23:00pm

Catégories : #Chemins Stevenson


Bonjour,

Chemin de R.L. Stevenson - 2ème partie - 3ème étape, le 21 Avril 2008.
De Florac à Cassagnas - 18 Km
. 1/3


Ce matin là, la pluie a cessé, nous sommes allés voir le niveau de la rivière, impressionnant ! Etape entièrement marquée par les eaux..
Florac et la maîtrise des eaux. Le Vibron.

 


Florac serait née des eaux qui la traversent. On la dit "fleur des eaux". Toute une série d'aménagements prouvent l'importance de cette soource pour la ville. Le cours du Vibron (dont le nom vient de l'Occitan : Vibré, castor..) est entrecoupé de nombreuses retenues qui disciplinent sa force.

 


Ces retenues permettaient d'utiliser l'eau comme : ressource en eau potable (fontaine de ville, irrigation (prise d'eau), vivier (pisciculture), énergie (moulins), eaux d'usages divers : lavoirs, tanneries, rejet des eaux usées...



Aujourd'hui encore, une partie des eaux alimente l'adduction d'eau potable de Florac.


Il me semble bien que la crue est d'un belle importance, le niveau de l'eau n'est pas loin du restaurant.


Le bâtiment de la Mairie (ancienne halle aux grains) est chauffé grâce à une pompe à chaleur qui récupère les calories de l'ean (10°).


 Non loin de là, une serrurerie d'art, j'ai aimé la clé sur la devanture, et l'enseigne. 


Le château de Florac a été reconstruit en 1652 sur le site de l'antique château. Florac était le siège d'une des huit baronnies du Gévaudan. Les barons de Florac étaient de la famille des seigneurs d'Anduze et avaient donc l'un de leur château principal en ce lieu depuis le XIIIème siècle.


La source du Pesquié (vivier) sort d'un gros éboulis par plusieurs venues d'eau (les griffons), dont aucune n'a pu être pénétrée jusqu'à présent. La roche calcaire possède de multiples cavités, petites ou grandes, qui s'imprègnent d'eau jusqu'à en stocker des quantités considérables du sol (marne, schiste..) à la base des calcaires.


La plus grande partie des eaux drainées par la surface du Causse s'écoule vers l'ouest (du côté Tarn : Montbrun, Ste Enimie, St Chély, La Malène, Les Vignes...). Seule une petite partie (Nord-Est, entre le Col de Perjuret et Florac) du Causse est drainée vers le Tarnon.


 

Il n'est que 10 heures du matin quand nous quittons Florac, pour Cassagnas, la journée va nous réserver quelques surprises...

A suivre..

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Kate 05/05/2008 11:01

tu nous montres bien l'importance de l'eau à Florac dans la vie de tous les jours. Il a vraiment bien plu - bizz

Guyl 04/05/2008 09:32

Superbe cascade et château !!!
Bon dimanche Danet

martine 04/05/2008 07:44

Que d'eau c'est impressionnant mais très beau... Bises

Alain 04/05/2008 06:55

Bonjour Danet
Me voici de retour pour découvrir ton joli périple ! Beaucoup d'eau apparemment maisencor de jolies découvertes ! Bon dimanche
Alain

Mam' Soazic 04/05/2008 03:34

Quelles magnifiques photos de cascades !
C'est un régal de voir de si belles choses.
Bisous et bon dimanche
Mam' Soazic

Ewile [vanille-caramel] 04/05/2008 00:04

HellO comment vas tu? ca fait un tit bout de temps!! les photos sont impressionnantes!!! mais ca doit etre terriblement mieux à voir en vrai!!
je t'embrasse et te souhaite un bon dimanche!!! bizouu

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents