Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Carnets de r@ndos et de voy@ges...

Carnets de r@ndos et de voy@ges...

Randonnée, voyages, visites, photos, nature...


La Villa Cavrois de Croix.

Publié par Danièle C. sur 21 Août 2020, 09:48am

Catégories : #Nord, #Picardie, #Loisirs et Culture

Bonjour,

A environ 4 km de Roubaix, nous sommes allés à Croix visiter la Villa Cavrois, chef-d'œuvre de l'architecture du XXème siècle conçu par Robert Mallet-Stevens entre 1929 et 1932.

​Cliquez sur les flèches de droite ou de gauche pour voir les diaporamas et sur les images fixes pour les voir en grand format.
La Villa Cavrois de Croix.
La Villa Cavrois de Croix.

La ville la Cavrois a connu une histoire mouvementée jusqu'à sa restauration et son ouverture au public en 2015.

Histoire de la Villa Cavrois.

Son commanditaire, Paul Cavrois, un industriel du Nord bien établi, désirait faire construire une demeure assez vaste pour accueillir sa famille nombreuse ainsi que le personnel à son service.

Sa rencontre avec Robert Mallet-Stevens va orienter son projet comme un paquebot dressé sur les hauteurs de Roubaix constituant un contraste saisissant avec les maisons bourgeoises et traditionnelles du voisinage.

La Villa Cavrois de Croix.

L'office au rez-de-chaussée, le sol en grès cérame à damier noir et blanc est là pour rappeler l'affiliation de Robert Mallet-Stevens avec Joseph Hoffman qui, dès le début du XXème siècle usait de cette esthétique dans la conception de ses intérieurs.

La Villa Cavrois de Croix.

La salle à manger des enfants communique avec celle des parents et directement dans le parc, les boiseries zingana sont disposées en large bandes horizontales formant cimaises.

Les assises et les dossiers des chaises utilisent la même essence de bois, ainsi que la table, qui comporte un repose-pieds métallique.

Au mur, un haut-relief de Jean et Joël Martel illustre des jeux d'enfants.

La Villa Cavrois de Croix.

L'écrin de marbre vert de Suède de la salle à manger des parents fait valoir les meubles intégrés en bois laqué noir et le chrome des cache-radiateurs.

La Villa Cavrois de Croix.

Le fumoir et le coin feu.

L'alcôve de la cheminée, dominé par la texture et la couleur du marbre jaune, est le lieu le plus inspiré des intérieur d'Adolf Loos.

Chambre de jeune homme, les murs et les boiseries sont polychromes - noir, rouge, bleu, marron - et le plafond, laqué noir comprend un appareil d'éclairage imaginé par l'ingénieur Jean Dognon.

Les meubles du boudoir de Madame Cavrois dont les murs sont peints en bleu pâle, allient des pièces métalliques en aluminium poli au bois de sycomore.

La coiffeuse surmontée d'un miroir pivotant illustrent un aspect plus frivole de la modernité.

La Villa Cavrois de Croix.

La chambre des parents joue du contraste entre la clarté des murs beiges, du tapis de laine naturelle et la teinte foncée des meubles en palmier naturel vernis.

Derrière le mur dans lequel prennent place des miroirs coulissants, une épaisseur permet de ménager un sas entre le dégagement et la chambre proprement dite.

La Villa Cavrois de Croix.

Le sol du hall-salon en mosaïque de bois de teck, les murs sont peints en vert, les boiseries et les meubles sont en noyer naturel vernis et les tissus en laine sont verts anglais. 

Les trois ronds noirs qui ponctuent la paroi ouest du hall sont des haut-parleurs munis d'un dispositif stéréo-acoustique permettant de disposer d'un véritable orchestre, dans cette grande pièce.

La Villa Cavrois de Croix.
La Villa Cavrois de Croix.

La salle de bain des parents occupe toute la largeur du pignon et du premier étage.

Son aménagement est un hommage au sport et à l'hygiène : tablette de marbre, tiroir de chrome et tabouret en laque blanche immaculée.

Après un saccage de plusieurs années, l'achat par l'État et les premiers travaux de préservation, la Villa Cavrois présente l'aspect d'une ruine moderne.

La partie du hall-salon et la salle de bains, dépouillés de tous leurs parements et textures, laissent paraître la matière brute de la construction : une structure verticale de béton armé et un remplissage de briques ordinaires.

La Villa Cavrois de Croix.
La Villa Cavrois de Croix.

La volée de l'escalier principal met en scène l'ascension vers la lumière du Sud, qui inonde de clarté le palier et le marbre blanc des sols et offre une vue splendide sur le jardin.

Les cache-radiateurs métalliques, malgré leur simplicité, ponctuent l'arrondi de la baie vitrée.

Je suis obligée de restreindre ma publication tant il y a de choses à découvrir dans ce lieu magique, les salles de jeux des enfants, les sous-sols, buanderie avec sèche-linge, machine à laver et à repasser, chaufferie,  deux caves à vin, différents espaces pour préparer les bouquets de fleurs, conserver les malles, ranger le matériel de sport, garde-fruits, garage pour deux voitures....

 

 

Vue de la villa depuis le parc, derrière le miroir d'eau de 72 mètres.

Le parc dispose aussi de vastes espaces utilisés pour les besoins de la villa : verger, potager,  poulailler, enclos pour animaux et roseraie (aujourd'hui disparue).

Pour résumer, si vous aimez l'architecture du début du XXème siècle, je conseille cette visite qui peut se faire dans la même journée avec le musée-piscine de Roubaix, 4 km (à pieds) séparent les deux lieux..

A bientôt...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents