Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Carnets de r@ndos et de voy@ges...

Carnets de r@ndos et de voy@ges...

Randonnée, voyages, visites, photos, nature...


Randonnée post-confinement dans la forêt de Fontainebleau.

Publié par Danièle C. sur 16 Mai 2020, 11:37am

Catégories : #île de France, #Randonnée, #Covid-19

Bonjour,

Hier jeudi 15 mai, nous avons décidé d'aller dans notre chère forêt de Fontainebleau.

J'ai eu beaucoup de mal à accepter sans trop de crainte, faisant partie de la catégorie des peureux devant ce virus qui tue encore, et ce n'est pas fini, quoiqu'en disent certains, je pourrais encore rester plusieurs semaines "confinée" s'il le fallait.

Nous avons fait quelques promenades rapides lors de l'unique heure autorisée, nous avons rencontré des amies randonneuses sur la passerelle Simone de Beauvoir, où nous nous sommes permis de converser quelques minutes, à distance...

Je suis sortie, un peu, masquée, et traversant la rue lorsque, de loin, je voyais quelqu'un croisant ma route...

Donc hier, nous sommes partis en voiture, vers 10 heures, peu de trafic sur l'autoroute. Nous nous sommes arrêtés sur parking situé à la sortie de Barbizon dans la forêt de Fontainebleau.

​Cliquez sur les flèches de droite ou de gauche pour voir les diaporamas et sur les images fixes pour les voir en grand format.
Randonnée post-confinement dans la forêt de Fontainebleau.

Théodore Rousseau considéré comme étant le cofondateur de l'école de Barbizon, fut un observateur attentif de la nature à toutes les époques de l'année. 

Il s'installe à Barbizon en 1847 et y meurt le 22 décembre 1867.

Sa présence, et celle de Jean-François Millet, concourent à la notoriété du village, où les jeunes peintres viennent rencontrer leurs maitres.

Randonnée post-confinement dans la forêt de Fontainebleau.
Randonnée post-confinement dans la forêt de Fontainebleau.
Randonnée post-confinement dans la forêt de Fontainebleau.

Une douce brise m'a enveloppée, j'ai vu ces immenses arbres chargés des feuillages de printemps, j'ai senti l'odeur des résineux, de l'humus, les feuilles mortes de l'automne ne craquaient plus sous nos pieds, j'ai eu l'impression d'être passée de l'automne au printemps oubliant presque ces 55 jours funestes.

Randonnée post-confinement dans la forêt de Fontainebleau.
Randonnée post-confinement dans la forêt de Fontainebleau.
Randonnée post-confinement dans la forêt de Fontainebleau.

Nous avons commencé notre promenade tranquillement par le sentier des Gorges d'Apremont.

Randonnée post-confinement dans la forêt de Fontainebleau.
Randonnée post-confinement dans la forêt de Fontainebleau.
Randonnée post-confinement dans la forêt de Fontainebleau.

Sur le sentier Denecourt-Colinet n° 6, nous abordons les rochers des Gorges et Platières d'Apremont.

Randonnée post-confinement dans la forêt de Fontainebleau.
Randonnée post-confinement dans la forêt de Fontainebleau.

Sur le sentier des peintres de Barbizon, ce « chêne remarquable » de 470 cm de tour est âgé d'environ 450 ans.

Randonnée post-confinement dans la forêt de Fontainebleau.
Randonnée post-confinement dans la forêt de Fontainebleau.

Nous sommes montés sur le sommet pour admirer le point de vue magnifique sur la vallée.

Randonnée post-confinement dans la forêt de Fontainebleau.
Randonnée post-confinement dans la forêt de Fontainebleau.
Randonnée post-confinement dans la forêt de Fontainebleau.

Descente du Belvédère par un long escalier aménagé, puis remontée par un petit sentier bordé de genêts nous mène à la Mare aux Biches.

Randonnée post-confinement dans la forêt de Fontainebleau.
Randonnée post-confinement dans la forêt de Fontainebleau.

Chaos de rochers sur le sentier de la caverne des Brigands.

Randonnée post-confinement dans la forêt de Fontainebleau.
Randonnée post-confinement dans la forêt de Fontainebleau.

Jusqu'au 12 mars nous n'avions pas idée du bonheur que c'était de pouvoir prendre un train, avec nos amis, de se promener en toute liberté, sans aucune contrainte.

Maintenant, chaque fois que nous désirons faire une promenade, une course, une visite..., il faut bien réfléchir, est-ce que j'ai le droit ?  combien de km de chez moi ? quel moyen pour y aller ? quel danger cela représente si je rencontre des gens qui peuvent être porteurs du virus ? mille questions, plus de place à la spontanéité, à l'imprévu, c'est difficile, mais nous avons une faculté d'adaptation étonnante, heureusement.

Sans tenir compte des contraintes, lavage des mains, lavage des masques, rinçage des courses, des surfaces avant de partir et en rentrant.. 

Malgré tout ceci, je sais que nous sommes les plus heureux et qu'il y a des millions de gens qui ne le sont pas, il faut rester confiant, nous avons de la chance d'être protégés.

A bientôt.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

catalane 24/05/2020 09:41

J'ai du retard de lecture !!! Très belle balade qui a dû vous faire du bien physiquement et moralement. J'espère que tu vas bien ... Moi cet après-midi petite balade en Camargue, je vais apprécier. Bisous;

Quichottine 20/05/2020 09:49

Merci pour cette belle balade.
Sortir fait du bien.
Passe une douce journée.

lyly 19/05/2020 09:06

Barbizon j'y suis allée une fois et je fus contente de découvrir l'atelier de Jean-François Millet, peintre que j'admire et qui est natif de Gréville Hague a quelques km de chez moi. D'ailleurs j'ai fait plusieurs article sur Gréville Hague
bises amicales

MASSIANI 18/05/2020 11:25

Bonjour Danièle, vous avez eu bien de la chance de faire cette promenade dans la forêt de Fontainebleau avec un temps superbe ! Hier j'ai dû me contenter d'une très grande promenade dans Paris avec un temps magnifique mais rien à voir avec une promenade dans la nature. Dans les rues je croise à peu près autant de personnes avec un masque que des personnes sans (dont je fais partie depuis le début) mais sur les quais j'ai trouvé que la proportion était à mon avis inférieure à 50 %. Je pense que les gens commencent à se déconfiner dans leur tête et c'est une bonne chose. J'ai quand même hâte de pouvoir de nouveau aller dans les parcs et autres endroits dans Paris à défaut de mieux. Je dois me contenter du parc G. Brassens de ma fenêtre mais certaines personnes doivent se contenter du mur d'un autre immeuble je suis donc un peu privilégiée ! Bonne journée avec toujours un très beau temps. Bises ainsi qu'à Gérard

Servant janine 17/05/2020 16:17

Coucou daniele quelle chance pour toi d avoir été a fontainebleau ca fait du nien de voir ton reportage merci pour ces belles images bises Janine

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents