Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Carnets de r@ndos et de voy@ges...

Carnets de r@ndos et de voy@ges...

Randonnée, voyages, visites, photos, nature...


Promenade parisienne de Raspail à Bir-hakem...

Publié par Danièle C. sur 2 Septembre 2018, 14:39pm

Catégories : #Promenade à Paris, #Paris

Bonjour,

Mon blog fête ses 13 ans aujourd'hui, je continue à le « nourrir », moins qu'au début, juste chaque fois que je juge utile de « partager » avec mes enfants, petits-enfants et amis..

Ce dimanche nous avons profité des derniers beaux jours pour faire une promenade, un peu différente que celles que nous faisons habituellement.

​Cliquez sur les flèches de droite ou de gauche pour voir les diaporamas et sur les images fixes pour les voir en grand format.
Promenade parisienne de Raspail à Bir-hakem...
Promenade parisienne de Raspail à Bir-hakem...
Promenade parisienne de Raspail à Bir-hakem...

En sortant du métro Raspail, nous traversons le boulevard Raspail, nous commençons notre promenade par la rue de Campagne Première, au numéro 31, s'élève un magnifique ensemble d’ateliers d’artistes bâti en 1911 par André Arfvidson (1870-1935).

Les imposantes baies vitrées de cet immeuble laissent deviner la modernité de sa structure en béton armé et son organisation en duplex.

Le revêtement en grès flammé du céramiste Alexandre Bigot lui confère une grande originalité.

Cet assemblage de carreaux blanc, ocre et brun est une résurgence de l’Art nouveau, déjà passé de mode dans les années 1910.

L’immeuble est primé au concours de façade de la Ville de Paris en 1911.

 

Promenade parisienne de Raspail à Bir-hakem...
Promenade parisienne de Raspail à Bir-hakem...

Un peu plus loin dans la même rue, un bel hôtel construit en 1920 qui a accueilli des artistes : le poète Louis Aragon y recevait Elsa Triolet.

Au bout de la rue, le passage d'Enfer, il part du Boulevard Raspail et fait un coude pour rejoindre la rue Campagne-Première.

Il tire son nom de l'ancien nom du boulevard Raspail, « boulevard d'Enfer » (qui mène à la Place Denfert-Rochereau), et plus précisément du chemin de ronde de la barrière d’Enfer qui longeait l'ancien mur des Fermiers Généraux, chemin qui partait de la fin de la rue d’Enfer.

On peut regretter que cette voie soit privée, et fermée par des grilles à ses extrémités, qui présente la particularité d'être toujours pavée.

Promenade parisienne de Raspail à Bir-hakem...
Promenade parisienne de Raspail à Bir-hakem...

Avant de traverser le Jardin des Explorateurs, nous passons devant la célèbre brasserie « La Closerie des Lilas ».

Dans le jardin des explorateurs, on admire une imposante fontaine en bronze dessinée par Carpeaux et exécutée par Davioud en 1875 : Les quatre parties du monde.

Elle est composée de quatre statues de Carpeaux, d’un globe gravé des signes du zodiaque par Legrain, de chevaux, de dauphins et de tortues dus à Emmanuel Fremiet.

Les guirlandes qui entourent le piédestal sont de par Louis Villeminot.

Dans le fond la grille d'entrée et belle perspective de verdure du Jardin du Luxembourg.

Promenade parisienne de Raspail à Bir-hakem...
Promenade parisienne de Raspail à Bir-hakem...
Promenade parisienne de Raspail à Bir-hakem...
Promenade parisienne de Raspail à Bir-hakem...
Promenade parisienne de Raspail à Bir-hakem...
Promenade parisienne de Raspail à Bir-hakem...
Promenade parisienne de Raspail à Bir-hakem...
Promenade parisienne de Raspail à Bir-hakem...
Promenade parisienne de Raspail à Bir-hakem...
Promenade parisienne de Raspail à Bir-hakem...
Promenade parisienne de Raspail à Bir-hakem...

Le Jardin du Luxembourg est le cadre idéal pour les activités sportives, joggers, Qi gong, Tai Chi, Yoga, tout y est sur la grande pelouse au sud du bassin.

Nous passons un moment sur les fauteuils mis à disposition, en partant nous restons autour du bassin pour assister aux « régates », voiliers, yachts télécommandés, petits bateaux loués sur place, même un sous-marin !! 

Promenade parisienne de Raspail à Bir-hakem...

L’Effort » de pierre Roche (1855-1922).

Cette œuvre, qui devait à l'origine être installée en fontaine, s'inspire des douze travaux d'Hercule : le détournement à travers les rochers du fleuve Alphée pour nettoyer les écuries de roi Augias.Son originalité réside dans l'utilisation des matériaux : le plomb armé pour la statue et le cérame pour les rochers.

Promenade parisienne de Raspail à Bir-hakem...
Promenade parisienne de Raspail à Bir-hakem...

Nous empruntons la rue Férou, étroite et bordée de hauts murs derrière lesquels on devine de belles demeures...

Le mur sur lequel a été gravé le poème « Le Bateau Ivre » n’est autre que celui de la Direction générale des Impôts, Rimbaud, poète rebelle et libertaire échoué sur les murs d’une institution fiscale..

Inauguré le 14 juin 2012, dans le cadre du Marché de la Poésie.

Promenade parisienne de Raspail à Bir-hakem...
Promenade parisienne de Raspail à Bir-hakem...
Promenade parisienne de Raspail à Bir-hakem...
Promenade parisienne de Raspail à Bir-hakem...

Le faubourg Saint-Germain où se trouve l’église Saint-Sulpice était, au Moyen-âge, un espace essentiellement rural, extérieur aux limites du Paris d’alors. 

La Place Saint-Sulpice, histoire..

 

Promenade parisienne de Raspail à Bir-hakem...
Promenade parisienne de Raspail à Bir-hakem...
Promenade parisienne de Raspail à Bir-hakem...
Promenade parisienne de Raspail à Bir-hakem...
Promenade parisienne de Raspail à Bir-hakem...
Promenade parisienne de Raspail à Bir-hakem...
Promenade parisienne de Raspail à Bir-hakem...
Promenade parisienne de Raspail à Bir-hakem...
Promenade parisienne de Raspail à Bir-hakem...

Sortie de la Place Saint-Sulpice dans le dédale des petites rues du quartier Saint-Germain-des-Prés, la rue Canette, la rue Guisarde, jusqu'à la Rue du Four, toutes bordées de jolies enseignes...

Promenade parisienne de Raspail à Bir-hakem...
Promenade parisienne de Raspail à Bir-hakem...
Promenade parisienne de Raspail à Bir-hakem...
Promenade parisienne de Raspail à Bir-hakem...
Promenade parisienne de Raspail à Bir-hakem...

Traversée du boulevard Saint-Germain, la rue de l'Echaudé, ...

Promenade parisienne de Raspail à Bir-hakem...
Promenade parisienne de Raspail à Bir-hakem...
Promenade parisienne de Raspail à Bir-hakem...

Arrivée sur le Quai Conti au niveau de la Passerelle des Arts, on remonte les berges de Seine rive gauche...le Pont Royal, le misée d'Orsay, la passerelle Solférino, le pont de la Concorde, le pont Alexandre III, le pont des Invalides...

Promenade parisienne de Raspail à Bir-hakem...
Promenade parisienne de Raspail à Bir-hakem...
Promenade parisienne de Raspail à Bir-hakem...
Promenade parisienne de Raspail à Bir-hakem...

...le pont de l'Alma, la passerelle Debilly, le pont d'Iéna avec  une belle vue sur le Trocadéro et terminons par le Pont Bir-Hakem où nous prenons le métro à la station du même nom...

A bientôt.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents