Carnets de r@ndos et de voy@ges...

Carnets de r@ndos et de voy@ges...

Randonnée, voyages, visites, photos, nature...


Cotentin, Saint-Vaast-la-Hougue, Barfleur.

Publié par Danièle C. sur 12 Octobre 2017, 09:34am

Catégories : #Loisirs et Culture, #Normandie

Bonjour,

Ce splendide ciel matinal « tourmenté » nous permet de consacrer la journée à la visite de la région, notre choix : Saint-Vaast-la-Hougue et Barfleur. 

​Cliquez sur les flèches de droite ou de gauche pour voir les diaporamas et sur les images fixes pour les voir en grand format.

Saint-Vaast-la-Hougue.

Cotentin, Saint-Vaast-la-Hougue, Barfleur.
Cotentin, Saint-Vaast-la-Hougue, Barfleur.
Cotentin, Saint-Vaast-la-Hougue, Barfleur.

Le patrimoine de Saint-Vaast-la-Hougue, est principalement constitué du fort de la Hougue, du port, de la chapelle des Marins, de l'île de Tatihou que nous avons tenté de rejoindre à pieds, mais la marée du jour ne nous l’a pas permis.

Le port, le 3ème plus grand port de la Manche, est avant tout un port de pêche, protégé des vents d'Ouest par une longue jetée, mais aussi une station balnéaire présentant un patrimoine architectural et historique remarquable, il offre 760 places et 80 places visiteurs.

Saint-Vaast-la-Hougue fait partie des sites inscrits au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Cotentin, Saint-Vaast-la-Hougue, Barfleur.
Cotentin, Saint-Vaast-la-Hougue, Barfleur.
Cotentin, Saint-Vaast-la-Hougue, Barfleur.

La Chapelle des marins : ancienne église.
Cette chapelle est le chɶur de l’ancienne église paroissiale de Saint-Vaast-la-Hougue. 
On situe la construction du chɶur et de l’abside au XIème siècle, les autres parties de l’église étant ajoutées au fil des siècles, de façon disparate.
Au XVIIIème siècle, on édifie une tour carrée coiffée d’une modeste flèche, un cimetière marin entourait l’église qui fut partiellement saccagé pendant la Révolution.
[…]
En 1862, constatant l’état de « dégradation », la municipalité décide de conserver le chɶur de style roman pour le transformer en chapelle dédiée à la Vierge.
Depuis, la chapelle est vouée tout particulièrement au souvenir des marins péris en mer.

Cotentin, Saint-Vaast-la-Hougue, Barfleur.

Statue de Saint-Vaast évêque d’Arras VIème siècle, il aurait tenu la couronne lors du baptème de Clovis dans la basilique de Reims.

Cotentin, Saint-Vaast-la-Hougue, Barfleur.

Chapiteau, la corbeille figure un animal fantastique « à une tête et deux corps » caractéristique de l’architecture romane normande.

Cotentin, Saint-Vaast-la-Hougue, Barfleur.
Cotentin, Saint-Vaast-la-Hougue, Barfleur.
Cotentin, Saint-Vaast-la-Hougue, Barfleur.

Le fort de la Hougue.
En 1692, la France est en guerre avec l’Angleterre qui a rejoint la ligue d’Augsbourg (coalition de plusieurs pays européens contre la France).
Louis XIV souhaite replacer sur le trône, son cousin, le très catholique Jacques II et organise un débarquement outre-Manche.
80 vaisseaux français et plus de 15 000 hommes doivent permettre au vice-amiral de Tourville un débarquement aisé sur les côtes anglaises....

Cotentin, Saint-Vaast-la-Hougue, Barfleur.
Cotentin, Saint-Vaast-la-Hougue, Barfleur.
Cotentin, Saint-Vaast-la-Hougue, Barfleur.

...De nombreux contretemps contrarient ce plan optimiste, ainsi lorsque Tourville entre en Manche, le 29 mai, il ne dispose que de 44 vaisseaux face à une flotte anglo-hollandaise de 99 vaisseaux.
La bataille a lieu au large de Barfleur et les Français, malgré leur infériorité numérique, mettent 5 000 des leurs hors de combat.
La flotte française cherche alors à échapper à un nouvel assaut, certains navires regagnent Brest ou Le Havre, d’autres plus lents ou endommagés font demi-tour pour tenter de trouver refuge dans la baie de Saint-Vaast...

Cotentin, Saint-Vaast-la-Hougue, Barfleur.
Cotentin, Saint-Vaast-la-Hougue, Barfleur.

...Le Soleil Royal (navire amiral de la flotte) est incendié à Cherbourg, quant aux 12 vaisseaux venus s’abriter à Saint-Vaast, ils sont incendiés les 2 et 3 juin, pratiquement sans combat.
Pour éviter qu’un tel évènement se reproduise, l’ingénieur du roi, Benjamin de Combe « directeur général des fortifications des poste de haute et basse Normandie » entreprend, dès juin 1694, sous les ordres de Vauban, la construction des tours de La Hougue et de Tatihou.

Barfleur.

Cotentin, Saint-Vaast-la-Hougue, Barfleur.
Cotentin, Saint-Vaast-la-Hougue, Barfleur.
Cotentin, Saint-Vaast-la-Hougue, Barfleur.
Cotentin, Saint-Vaast-la-Hougue, Barfleur.
Cotentin, Saint-Vaast-la-Hougue, Barfleur.

Avec ses quais chargés de chaluts, de dragues, de casiers, de cordes et de filets colorés, Barfleur est un port de pêche actif, port d’échouage où se mêlent petites et grosses unités de pêche et bateaux de plaisance.

Les principales activités des professionnels de la pêche sont, selon la saison, la pêche à la coquille Saint-Jacques et la pêche à la moule de Barfleur appelée « blonde de Barfleur », qui est une moule sauvage.

Cotentin, Saint-Vaast-la-Hougue, Barfleur.

Nous nous sommes arrêtés pour un déjeuner  au Café de France sur le quai Henri Chardon, de ..... moules frites, arrosé d'un petit vin blanc frais,  (à consommer avec modération) suivies d'un café gourmand, un régal !

Cotentin, Saint-Vaast-la-Hougue, Barfleur.

Après le déjeuner, nous sommes allés visiter l'église.

Au XIème siècle, le débarquement des troupes du roi Édouard III d'Angleterre met l'édifice à mal l'église Saint-Nicolas de Barfleur.
Elle est restaurée à plusieurs reprises, puis définitivement ruinée par les guerres de religion.
Mais l'accroissement de la population rend impérieuse la construction d'une nouvelle église, dédiée à Saint-Nicolas. 
[…]
Il faut attendre l'arrivée de l'abbé Anthouard, en 1827, qui y consacre sa fortune personnelle, pour que tout soit mené à son terme... en 1844, plus de deux siècles après le lancement des travaux.

Cotentin, Saint-Vaast-la-Hougue, Barfleur.
Cotentin, Saint-Vaast-la-Hougue, Barfleur.
Cotentin, Saint-Vaast-la-Hougue, Barfleur.

A l'intérieur, on peut admirer, la nef à arcades du XIXème siècle, la chaire en chêne sculpté du XVIIIème, la tribune du XIXème, le chœur du XVIIème.

En regardant l'orgue, j'ai remarqué deux poutres disgracieuses, j'ai posé la question à la personne de l'association bénévole présente, la réponse a été qu'effectivement ces poutres avaient été posées là pour consolider les murs de la nef, en attendant des fonds nécessaires pour les travaux.

Cotentin, Saint-Vaast-la-Hougue, Barfleur.

Nous sommes dimanche, journée du Patrimoine, il y a une petite exposition où on peut voir un tableau dont la restauration vient de se terminer, sur son côté droit, la photo de l'œuvre avant travaux, impressionnant.

Cotentin, Saint-Vaast-la-Hougue, Barfleur.

Dans le bras nord du transept, la Visitation XVIème siècle, peinture sur toile de l’école flamande de l’atelier de Maerten de Vos le Vieux d’Anvers (1532-1603) représentant la rencontre entre Marie et Elisabeth au premier plan et Joseph et Joachim au second plan.

Cotentin, Saint-Vaast-la-Hougue, Barfleur.

Accroché à la voûte du chœur, est suspendu un magnifique ex-voto « le Faune ».

Il s’agit de la maquette d’un trois mâts baleinier en sapin et en défense de cachalot offert à l’occasion de la naissance du peintre Paul Blanvillain.

A suivre...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Bernieshoot 12/10/2017 18:32

C'est une partie de la France où je ne suis jamais allé, les photos, sont intéressantes, et permettent de voyager le temps de la lecture de l'article.

Martine 85 12/10/2017 18:26

Tes photos très belles me donnent envie de visiter quand je retournerai en cotentin région que j'aime beaucoup. Bises

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents