Carnets de r@ndos et de voy@ges...

Carnets de r@ndos et de voy@ges...

Randonnée, voyages, visites, photos, nature...


Trieste - Italie été 2015. 2/2

Publié par D@net sur 8 Octobre 2015, 10:08am

Catégories : #Trieste, #Loisirs et Culture, #Italie

Bonjour,

Nous quittons la cathédrale de San Guisto, pour la colline du même nom et le forum romain...

Cliquez sur les flèches de droite ou de gauche pour voir les diaporamas et sur les images fixes pour les voir en grand format.
Trieste - Italie été 2015. 2/2
Trieste - Italie été 2015. 2/2
Trieste - Italie été 2015. 2/2

Pendant la période de domination romaine depuis 177 avant J.C., la ville s'enrichit de bâtiments importants tels que le forum romain et le théâtre, dont les vestiges sont visibles sur la colline de San Giusto.

Trieste - Italie été 2015. 2/2
Trieste - Italie été 2015. 2/2

Ruines de la forteresse-château de San Guisto, la Tor chucherna et une vue de la ville de la colline.

Trieste - Italie été 2015. 2/2
Trieste - Italie été 2015. 2/2
Trieste - Italie été 2015. 2/2

Les restes de la présence romaine sont visibles avec le théâtre romain qui pouvait accueillir 6 000 spectateurs, il reste une grande partie des gradins et de la scène.


La ville romaine était alimentée par deux aqueducs importants : le plus long partait de la Val Rosandra et mesurait 17 km de long.

 

Trieste - Italie été 2015. 2/2
Trieste - Italie été 2015. 2/2
Trieste - Italie été 2015. 2/2

Cette maison de cinq étages est construite en 1906, via Dante, dans le style Liberty (correspondant à l'Art nouveau en Italie).

 

Dans le centre historique de la ville foisonnent des immeubles de style néo-classiques.

Trieste - Italie été 2015. 2/2
Trieste - Italie été 2015. 2/2

L'église di Sant’Antonio Taumaturgo a été construite pour répondre aux besoins religieux de la population au XVIIIème.

Après une restauration en 1784, elle a été démoli en 1828.  

La construction du nouveau bâtiment sacré, populairement appelé le "New St. Anthony", a commencé en 1828.

Conçu par l'architecte Peter Nobile est un exemple exceptionnel de l'architecture néoclassique.

Trieste - Italie été 2015. 2/2
Trieste - Italie été 2015. 2/2
Trieste - Italie été 2015. 2/2
Trieste - Italie été 2015. 2/2
Trieste - Italie été 2015. 2/2

Eglise serbo-orthodoxe consacrée à saint Spiridon et est également dénommée chiesa degli Schiavoni.

Elle a été érigée le long du Grand Canal sur les fondations d'une église orthodoxe préexistante du XVIIème siècle qui était indifféremment utilisée par les communautés orthodoxes grecques ou serbes.

L'édifice actuel fut réalisé par l'architecte milanais Carlo Maciacchini, entre 1861 et 1868, il peut accueillir 1 600 personnes.

L'église présente, selon la tradition orientale, un plan en croix grecque, surmonté de cinq coupoles d'un bleu azur caractéristique.

La pierre utilisée est d'origine locale, sauf les colonnes réalisées en marbre de Vérone et les corniches faites de marbre de Toscane.

La façade est recouverte de mosaïques.

L'intérieur est richement décoré de peintures et de fresques dont une prestigieuse iconostase faite de bois massif sculpté. 

Trieste - Italie été 2015. 2/2
Trieste - Italie été 2015. 2/2

James Joyce (James Augustine Aloysius Joyce, 2 février 1882 à Dublin - 13 janvier 1941 à Zurich) est un romancier et poète irlandais expatrié, considéré comme l'un des écrivains les plus influents du XXème siècle. Ses œuvres majeures sont un recueil de nouvelles, intitulé Les Gens de Dublin (1914), et des romans tels que Portrait de l'artiste en jeune homme (1916), Ulysse (1922), et Finnegans Wake (1939).

Il a vécu à Trieste où il a enseigné l'anglais pendant 11 ans à l’école Berlitz, il y a également donné des cours particuliers, son fils et sa fille sont nés à Trieste, il ne cesse de faire des allers-retours entre Trieste et Dublin....

LIRE

Trieste - Italie été 2015. 2/2
Trieste - Italie été 2015. 2/2

Le théâtre est construit sur une initiative privée entre 1798 et 1801.

Le projet original de la salle est dû à Gian Antonio Selva, architecte de La Fenice de Venise. 

Il est inauguré sous le nom de Teatro nuovo et prend ensuite le nom de Teatro di Trieste.

La première représentation fut l'opéra Ginevra di Scozia de Simon Mayr.

En 1820 il est renommé en Teatro Grande puis, la ville de Trieste en devenant propriétaire, il devient Teatro Comunale.

Il accueille la première représentation des opéras de Verdi Il corsaro en 1848 et Stiffelio en 1850.

La nuit du 27 janvier 1901, le conseil municipal convoqué la nuit même de la mort de Giuseppe Verdi, décide dans une délibération extraordinaire de dédier au grand maestro le théâtre qui porte depuis le nom de Teatro lirico Giuseppe Verdi.

Le Teatro Verdi est réputé dans toute l'Europe pour son festival international de l'opérette.

Trieste - Italie été 2015. 2/2
Trieste - Italie été 2015. 2/2
Trieste - Italie été 2015. 2/2

Dans Piazza della Borsa nous pénétrons dans la galerie Tergesteo.

Le bâtiment a été construit entre 1840 et 1842, sur le site de l'ancienne maison des douanes, et est peut-être l'un des dernier dans le style néo-classique.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le bâtiment a été occupé par les forces allemandes, et la galerie utilisée comme un entrepôt, ce qui a aggravé sa situation déjà précaire. 

Sa restauration de 1957, conçu par l'architecte Alessandro Psacaropulo a provoqué la destruction du plafond de fer et de verre qui, malgré sa valeur historique, ne pouvait pas être restauré pour des raisons techniques. 

La dernière rénovation en 2011 a conduit à la restauration de la couverture originale de la galerie.

L'horloge murale originale, ne fonctionne pas, elle indique l'heure et la date de la signature du notaire Pietro Gratin, de l'acte fondateur de la société anonyme Tergesteo, signée par les sept membres fondateurs. 12 mai 1838.

Trieste - Italie été 2015. 2/2

En fin d'après-midi, en rapportant nos audio-guides, nous sommes passée devant une boutique alléchante... nous avons dégusté de délicieuses glaces pour nous rafraîchir...

 

A bientôt...

Commenter cet article

lyly 09/10/2015 10:48

très beau, magnifique endroit
bises
lyly

CATALANE 08/10/2015 20:58

Magnifique comme toujours ton billet d'aujourd'hui, très bien documenté et avec de belles photos ! Les vestiges romains à Nîmes nous connaissons bien (et en Arles aussi). De sacrés bonhommes ces romains quand même. Mais côté Italie, nous ne connaissons pas trop et je languis d'y aller ! Bisous.

Quichottine 08/10/2015 20:38

J'aime beaucoup ton reportage.
Le gros plan sur la statue de Joyce m'a beaucoup plu.
Merci, D@net.
Passe une douce soirée. Bises.

Martine85 08/10/2015 18:46

Beaux vestiges du théâtre romain. J'aime les églises orthodoxes et celle-ci est très belle. Un peu surréaliste la statue de James Joyce. Bises

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...