Carnets de r@ndos et de voy@ges...

Carnets de r@ndos et de voy@ges...

Randonnée, voyages, visites, photos, nature...


Promenade à Paris hiver 2014. 4/..

Publié par D@net sur 8 Février 2014, 11:30am

Catégories : #Promenade à Paris

Bonjour,

En ce jour de Janvier 2014, un rayon de soleil nous pousse vers l'extérieur, les beaux jours sont rares en cette saison ... suite de l'article Promenade à Paris, hiver 2014 1/..

Le Parc Montsouris et la Cité Universitaire..

Ce parc dit « parc à l'anglaise » s'étend sur 15 hectares. Haussmann décide de sa construction en 1860, et confie sa réalisation à l'ingénieur Alphand. Il est planté de nombreuses espèces végétales et abrite un grand nombre d'espèces d'oiseaux.

Ce parc dit « parc à l'anglaise » s'étend sur 15 hectares. Haussmann décide de sa construction en 1860, et confie sa réalisation à l'ingénieur Alphand. Il est planté de nombreuses espèces végétales et abrite un grand nombre d'espèces d'oiseaux.

Ce lieu avait été utilisé, lors de la fermeture définitive du cimetière des Innocents, pour ensevelir les restes des défunts. On dut en retirer 813 tombereaux d’ossements.
Ce lieu avait été utilisé, lors de la fermeture définitive du cimetière des Innocents, pour ensevelir les restes des défunts. On dut en retirer 813 tombereaux d’ossements.

Ce lieu avait été utilisé, lors de la fermeture définitive du cimetière des Innocents, pour ensevelir les restes des défunts. On dut en retirer 813 tombereaux d’ossements.

Le lac artificiel était alimenté à l'époque par l'aqueduc d'Arcueil. Une légende veut que le jour de l'inauguration, le lac artificiel se soit vidé et qu'un ingénieur qui avait supervisé sa construction se soit suicidé. Il semble que le lac se soit effectivement vidé une nuit de mai 1878.
Le lac artificiel était alimenté à l'époque par l'aqueduc d'Arcueil. Une légende veut que le jour de l'inauguration, le lac artificiel se soit vidé et qu'un ingénieur qui avait supervisé sa construction se soit suicidé. Il semble que le lac se soit effectivement vidé une nuit de mai 1878.

Le lac artificiel était alimenté à l'époque par l'aqueduc d'Arcueil. Une légende veut que le jour de l'inauguration, le lac artificiel se soit vidé et qu'un ingénieur qui avait supervisé sa construction se soit suicidé. Il semble que le lac se soit effectivement vidé une nuit de mai 1878.

Le parc fut aménagé au-dessus de la ligne du RER et de la petite ceinture. (Source Wikipedia)

Le parc fut aménagé au-dessus de la ligne du RER et de la petite ceinture. (Source Wikipedia)

La cité internationale universitaire de Paris, fondation privée reconnue d'utilité publique est dédiée à l'accueil d'étudiants, de chercheurs, d'artistes et de sportifs de heur niveau.

La cité internationale universitaire de Paris, fondation privée reconnue d'utilité publique est dédiée à l'accueil d'étudiants, de chercheurs, d'artistes et de sportifs de heur niveau.

Inspirée des cités-jardins du début du siècle, la Fondation se compose de sept pavillons articulés autour d’un espace vert central. Six d’entre eux, réservés à l’hébergement, portent les noms de grands scientifiques et d’universitaires : Appell, Pierre et Marie Curie, Gréard, Liard, Pasteur et Poincaré.
Inspirée des cités-jardins du début du siècle, la Fondation se compose de sept pavillons articulés autour d’un espace vert central. Six d’entre eux, réservés à l’hébergement, portent les noms de grands scientifiques et d’universitaires : Appell, Pierre et Marie Curie, Gréard, Liard, Pasteur et Poincaré.

Inspirée des cités-jardins du début du siècle, la Fondation se compose de sept pavillons articulés autour d’un espace vert central. Six d’entre eux, réservés à l’hébergement, portent les noms de grands scientifiques et d’universitaires : Appell, Pierre et Marie Curie, Gréard, Liard, Pasteur et Poincaré.

L’architecture de cet ensemble figure l’idéal qui présida à la création de la Cité internationale dans les années 20 : une communauté regroupée autour d’un parc, dans un esprit de partage, d’ouverture et de dialogue entre les jeunes de toutes cultures.
L’architecture de cet ensemble figure l’idéal qui présida à la création de la Cité internationale dans les années 20 : une communauté regroupée autour d’un parc, dans un esprit de partage, d’ouverture et de dialogue entre les jeunes de toutes cultures.
L’architecture de cet ensemble figure l’idéal qui présida à la création de la Cité internationale dans les années 20 : une communauté regroupée autour d’un parc, dans un esprit de partage, d’ouverture et de dialogue entre les jeunes de toutes cultures.
L’architecture de cet ensemble figure l’idéal qui présida à la création de la Cité internationale dans les années 20 : une communauté regroupée autour d’un parc, dans un esprit de partage, d’ouverture et de dialogue entre les jeunes de toutes cultures.
L’architecture de cet ensemble figure l’idéal qui présida à la création de la Cité internationale dans les années 20 : une communauté regroupée autour d’un parc, dans un esprit de partage, d’ouverture et de dialogue entre les jeunes de toutes cultures.
L’architecture de cet ensemble figure l’idéal qui présida à la création de la Cité internationale dans les années 20 : une communauté regroupée autour d’un parc, dans un esprit de partage, d’ouverture et de dialogue entre les jeunes de toutes cultures.
L’architecture de cet ensemble figure l’idéal qui présida à la création de la Cité internationale dans les années 20 : une communauté regroupée autour d’un parc, dans un esprit de partage, d’ouverture et de dialogue entre les jeunes de toutes cultures.
L’architecture de cet ensemble figure l’idéal qui présida à la création de la Cité internationale dans les années 20 : une communauté regroupée autour d’un parc, dans un esprit de partage, d’ouverture et de dialogue entre les jeunes de toutes cultures.
L’architecture de cet ensemble figure l’idéal qui présida à la création de la Cité internationale dans les années 20 : une communauté regroupée autour d’un parc, dans un esprit de partage, d’ouverture et de dialogue entre les jeunes de toutes cultures.
L’architecture de cet ensemble figure l’idéal qui présida à la création de la Cité internationale dans les années 20 : une communauté regroupée autour d’un parc, dans un esprit de partage, d’ouverture et de dialogue entre les jeunes de toutes cultures.
L’architecture de cet ensemble figure l’idéal qui présida à la création de la Cité internationale dans les années 20 : une communauté regroupée autour d’un parc, dans un esprit de partage, d’ouverture et de dialogue entre les jeunes de toutes cultures.
L’architecture de cet ensemble figure l’idéal qui présida à la création de la Cité internationale dans les années 20 : une communauté regroupée autour d’un parc, dans un esprit de partage, d’ouverture et de dialogue entre les jeunes de toutes cultures.
L’architecture de cet ensemble figure l’idéal qui présida à la création de la Cité internationale dans les années 20 : une communauté regroupée autour d’un parc, dans un esprit de partage, d’ouverture et de dialogue entre les jeunes de toutes cultures.
L’architecture de cet ensemble figure l’idéal qui présida à la création de la Cité internationale dans les années 20 : une communauté regroupée autour d’un parc, dans un esprit de partage, d’ouverture et de dialogue entre les jeunes de toutes cultures.
L’architecture de cet ensemble figure l’idéal qui présida à la création de la Cité internationale dans les années 20 : une communauté regroupée autour d’un parc, dans un esprit de partage, d’ouverture et de dialogue entre les jeunes de toutes cultures.

L’architecture de cet ensemble figure l’idéal qui présida à la création de la Cité internationale dans les années 20 : une communauté regroupée autour d’un parc, dans un esprit de partage, d’ouverture et de dialogue entre les jeunes de toutes cultures.

Nous rentrerons pas le Tram 3B nouvellement mis en service.

Nous rentrerons pas le Tram 3B nouvellement mis en service.

Le tracé en détail de notre promenade, à très bientôt...

Le tracé en détail de notre promenade, à très bientôt...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Jacques 15/02/2014 23:05

J'aime bien aussi ce parc Montsouris que je connaissais depuis longtemps, mais j'ai découvert assez récemment cette étonnante cité universitaire dont les différentes bâtisses sont aussi élégantes que variées et pittoresques.
Merci pour la visite

Reinette 12/02/2014 09:17

tes magnifiques photos me font penser à l'expo que j'ai vu à la Villette sur La vie d'avant à aujourd'hui non pas que c'est la même chose, ce que je veux dire c'est quelles sont tout aussi parlantes.
bisous

Quichottine 11/02/2014 10:06

J'espère que ton opération se sera bien passée... Pensées pour toi.

Martine. 11/02/2014 06:21

Je pense à toi pour ton opération. Gros bisous.

François 10/02/2014 12:42

Merci de nous avoir permis la visite de lieux que j'aimerais avoir connus, vous m'en donnez une nouvelle fois l'envie !

François

Quichottine 09/02/2014 19:46

C'est un parc magnifique et je suis heureuse que tu nous y aies conduits aujourd'hui.
Merci, D@net.

Passe une douce soirée. :)

@lain 09/02/2014 12:53

Bonjour D@net
Je répond à ton gentil commentaire laissé sur l'article relatif à Conques. J'ai moi même été enchanté de la visite de cette ville qui est magnifique et riche d'histoire du pays. Je pense que si j'ai l'occasion j'y retournerai. Pas très loin se trouve l'un des plus beau village de France DESTAING, je ne l'ai pas visité, donc ...
Je te souhaite un excellent dimanche en famille
Bises
@lain

lylytop 09/02/2014 10:05

Paris du plaisir a visiter que je prend le temps quelques fois de m'y rendre rien que pour de la balade
magnifiques photos, aime bien le diaporama
a bientôt
lyly

Martine. 08/02/2014 18:59

Oh c'est émouvant : c'est le parc de mon enfance. J'y allais souvent avec ma grand mère et parfois même mon grand père. Je ne le reconnais pas c'est trop vieux mais tu me donnes envie d'y retourner. Ce n'est pas loin de chez ma fille, c'est possible. Bisous

CATALANE 08/02/2014 18:06

Moi qui n'aime pas les grandes villes, j'avoue que je suis enthousiasmée quand je me balade à Paris en ta compagnie ... Merci ma belle ! Bisous et bon dimanche.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents