Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Carnets de r@ndos et de voy@ges...

Carnets de r@ndos et de voy@ges...

Randonnée, voyages, visites, photos, nature...


Notre escapade sur les chemins de St Jacques en 2005.

Publié par Danièle C. sur 17 Septembre 2005, 09:00am

Catégories : #Chemin St Jacques France

Bonjour à tous,

Nous voilà de retour à la maison, tous en forme, malgré notre appréhension, nous avons tous fait la totalité de la randonnée ! Très  heureux, il y a bien eu quelques ampoules, quelques "coups de pompe" rien de plus, le moral est toujours resté au beau fixe, une légère baisse quand même le jour de pluie.

 

Ci-dessous la liste des participants :

 

Andrée, Claude, Danièle, Francine, Gérard, Henri, Jacques, Lucette, Mariette, Maryse.

 

N.B. :Tout au long de votre lecture, vous pouvez vous reporter à l’album photo qui correspond à chaque étape, en bas à droite de la page, et cliquer sur les photos pour les agrandir.

                                                     ----------------------------------

 

Nous nous sommes retrouvés à la Gare de Lyon mardi, voyage un peu long, nous avons fait des mots croisés, des grilles de SU DO KU et autres anagrammes, et surtout bien bavardé……….


En arrivant au PUY-EN-VELAY, sous la pluie, nous avons commencé la visite, nous avons gravi les 134 marches conduisant à la magnifique cathédrale romane des XIème et XIIème siècles, la vierge noire, le cloître et ses arcades curieusement semblables à celles de la mosquée de Cordoue


LE PUY-EN-VELAY -> ST PRIVAT D’ALLIER - 23 Km.

Mercredi matin, petite pluie au départ du PUY, temps un peu bouché, mais le moral est toujours là. Quelques belles dénivelées. Visite de l'Eglise de Saint Christophe d'Olaison XIIème construite en partie de roche volcanique, et munie d'enfeus (niche funéraire à fond plat où est placé le sarcophage ou le tombeau) je fais la maligne, mais je  ne connaissais pas ce détail architectural, pas plus que la plupart d'entre nous, ce qui nous a valu de belles discutions et interrogations.

Une belle éclaircie au moment du pique-nique, (voir photo) Jacques a fait sa sieste habituelle !
Visite de la petite chapelle romane Saint Roch de Montbonnet, arrivée à SAINT PRIVAT D'ALLIER, visite de l'église et le l'enfeu situé dans un petit jardin, probablement un ancien cimetière.
L'hôtel de SAINT PRIVAT nous a réservé quelques surprises, pas très agréables (pas de porte aux toilettes) ce qui a valu quelques fous-rires à Andrée et Lucette. Le « chaleureux accueil » du tenancier du lieu !


ST PRIVAT D’ALLIER -> SAUGUES – 18 Km.

Jeudi départ de SAINT PRIVAT, le temps est très humide et frais, nous montons vers ROCHEGUDE voir la chapelle romane et son clocher de tourmente, les ruines du château accrochées sur un piton, nous descendons sur MONISTROL D’ALLIER, admirons la chapelle de la Madeleine  XVIIème construite dans une grotte et surmontée d’un fronton, nous franchissons l’Allier, et remontons sur MONTAURE, traversée du VERNET, entrée sur le plateau de la Margeride, il commence à pleuvoir, à ROGNAC nous sommes reçu par une dame qui nous abrite dans son garage et nous sert un café, arrivée à SAUGUES fatigués. Au dîner on nous sert un aligot « réconfortant ».
 

SAUGUES -> LES FAUX – 26 Km.

Vendredi il fait beau mais frais, quelques beaux nuages nous accompagnent, il ne pleut pas ! De SAUGUES nous traversons La CLAUZE, Le FALZET, Le VILLERET D’APCHIER, la chapelle Saint Roch, quelques courageux , Francine Jacques et Henri ont fait un crochet par le SAUVAGE, étape un peu longue arrivée aux FAUX à l’Oustal de Parent, une jolie auberge toute en pierre munie d’une cheminée dont chaque partie du manteau pèse cinq tonnes ! (voir photo).
 

LES FAUX -> AUMONT AUBRAC – 21 Km.

Samedi journée un peu difficile, il pleut pratiquement toute la journée, visite rapide du château de SAINT ALBAN orné de granit rose, la magnifique église et son clocher de tourmente, sous la pluie, nous avons fait quelques courses. Pour le pique-nique nous nous sommes réfugiés sous un escalier, nous avons tenté de faire sécher nos capes. L’humeur générale a subi une légère baisse, mais pas d’abandon !
 

AUMONT AUBRAC -> NASBINALS – 26 Km.

La gaîté revient, il fait beau, nous quittons la Margeride pour entrer sur le plateau de l’Aubrac, nous traversons des pâturages où de magnifiques vaches et taureaux nous regardent indifférents, pas pour tout le monde : nous avons rencontré une jeune femme hollandaise qui a du faire un grand détour parce qu’un taureau lui a fait peur.

Visite de l’église de LA CHAZE DE PEYRE, la chapelle de LASBROS, RIEUTORT D’AUBRAC et MONTGROS, le roc aux loups, le joli pont sur le Bès. Visite de l’église de NASBINALS. Très jolie étape. Hôtel un peu bizarre, pas très propre, mais bon repas, et …surprise l’anniversaire d’Henri arrosé de bon champagne !

 

NASBINALS -> ST CHELY D’AUBRAC – 17 Km.

Aujourd’hui grand soleil, le seul problème : nous sommes lundi et tous les commerces sont fermés, donc pas de courses pour le pique-nique, nous partons sachant qu’à AUBRAC il y a cinq restaurants.

Nous entrons à AUBRAC par la dômerie d’Aubrac, fondée par Adalard (voir photo), et sa tour portant la « cloche des perdus » qui sonnait pour les pèlerins égarés dans l’Aubrac.

Nous nous mettons à la recherche d’un restaurant, nous ne trouvons qu’une sorte de salon de thé très déco derrière un magasin de cadeau, très inattendu, toilettes éclairées à la bougie, nous nous réchauffons près d’un feu de cheminée. Nous repartons sur notre chemin et descendons sur ST CHELY D’AUBRAC, il pleut un peu avant d’arriver à ST CHELY, nous sommes fraîchement accueillis par la dame de l’hôtel qui nous demande de nous déchausser pour ne pas salir, durant le repas elle n’a pas été très aimable, pour l’énerver un peu plus, Andrée a bien failli partir sans payer la note, cela nous a bien fait rire. Belle journée mais fortes dénivelées.
 

ST CHELY D’AUBRAC -> ESPALION – 22 KM.

Nous partons de SAINT CHELY dans le brouillard, nous traversons le vieux pont sur la Boralde. Nous sommes dans la vallée du Lot nous avons peu de visibilité, le soleil apparaît vers 10 heures et nous nous trouvons un endroit sympathique pour pique-niquer au bord de la Boralde .

Nous descendons beaucoup et découvrons SAINT CÔME D’OLT, une des plus belles villes que nous ayons visitées, magnifiques maisons aux toits de lauze, dont certaines datent du XIIIème siècle, son église au clocher « flammé » qui lui donne un petit air tordu, assez rare en France , la Maison du Consul de Rodelle avec ses fenêtres à meneaux, le Manoir des Sires de Calmont.

Arrivée à ESPALION, en passant par l’Eglise de PERSE joyau de l’art roman construite en grès rose, et dont le linteau évoque l’Apocalypse et le Jugement Dernier.

Visite de la ville et son vieux pont sur le Lot également en grès rose, le château renaissance XVIème siècle.
 

ESPALION -> ESTAING 11 Km.

Etape courte qui nous a permis de bien visiter Estaing dans l’après-midi.

Il fait toujours beau, nous longeons le Lot, passons par le village d’ARMAGNAC, visite de l’église ST Pierre de BESSUEJOULS et sa chapelle « aérienne ». Nous traversons de jolis paysages, quelques plantations de tabac, l’église du Trédou, le château de Beauregard, et arrivons à ESTAING, un des plus beaux villages de France, le vieux pont sur le Lot du début XVIème siècle, l’église Saint Fleuret,  l’imposant Château qui domine la ville berceau de la famille d’Estaing, rien à voir avec Giscard !

Le soir nous assistons à un magnifique spectacle sons et lumières sur le château retraçant l’histoire de la famille d’Estaing dont l’illustre ancêtre Tristan fut un héros de la bataille de Bouvines.
 

ESTAING -> ESPEYRAC – 25 Km.

Départ encore dans le brouillard, mais le soleil ne tarde pas à se lever et c’est une vraie journée de beau temps.

Lente montée sur GOLINHAC (plus de 350 m), beaucoup de goudron qui chauffe les pieds, et la fatigue se sent un peu. Nous nous arrêtons à GOLINHAC pour boire un café (cher à Francine) de temps en temps on emprunte de jolis sentiers, et redescendons sur ESPEYRAC assez fatigués.
 

ESPEYRAC -> CONQUES – 13 KM.

Etape courte pour nous permettre de visiter CONQUES, nous avons quand même une belle montée, nous commençons encore dans le brouillard, il se dissipe vers SENERGUES où nous visitons l’église St Martin et passons devant un superbe château XIV et XVème.

Nous arrivons tôt à CONQUES, époustouflante de beauté, nous déjeunons au bord de la rivière Dourdou, il nous reste tout l’après-midi pour visiter.

Nous découvrons l’Abbatiale Ste Foy et son tympan du Jugement Dernier, ses « curieux » ses vitraux de Soulages, le cloître où sont gardés : le trésor, statue de Sainte Foy de bois revêtue de plaques d’or un des plus beaux chefs-d’œuvre du Moyen Âge, et les nombreux reliquaires d’or et pierres précieuses.

Le soir nous assistons à un concert de piano à l’église et nous montons dans les tribunes pour admirer les chapiteaux romans sculptés de toute beauté.
 


Nous avons rencontré beaucoup de monde, un groupe de bretons, une bretonne seule, une dame de Bourges seule, un parisien seul portant tout le matériel de camping, deux allemands assoiffés, une hollandaise seule, une grand-mère avec sa petite-fille, un couple étrange : une jeune femme, accompagnée d’un monsieur « assez âgé » portant une grande croix, un peu plus tard le parisien accompagné de la jeune hollandaise etc….

 

Nos têtes sont emplies de souvenirs, peut-être continuerons-nous le chemin plus tard, c’est ce que nous pouvons souhaiter de meilleur, ce qui prouvera que nous avons la chanced'être encore en pleine forme !!

 

Un grand merci à Andrée à l’origine de ce projet et à Claude et Jacques de nous avoir servi de guide.
 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Armide et Pistol 25/08/2009 15:38

Une bien jolie région !

Jacques Chatelain 21/10/2005 14:13

Parmi les commentaires que je faisais à ton blog très professionnel, il y avait celui-ci :
Le GR65 que nous avons suivi du Puy à Conques relie le Puy à la frontière espagnole au-dessus de St Jean Pied de Port. Il recopie plus ou moins la "via podensis" empruntée en 951 par le premier pèlerin de Compostelle, Godescalc, évêque du PUY.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents